Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'Igloo

Les facteurs environnementaux ont un grand impact sur la vie humaine, par exemple les vêtements, les moyens de construction ainsi que le style d’alimentation.

Au Canada, les peuples autochtones vivant en Arctique, subarctique, sur la côte du Nord-Ouest, sur les plateaux et les plaines ainsi que dans les forêts de l’Est ont exploré plusieurs tactiques pour s’adapter à l’environnement aux conditions uniques de ces régions, et ce bien avant l’arrivée des Europpéens.

L’Arctique se démarque par ses conditions d’extrême froid pendant la saison hivernale et ses grands corps d’eau recouverts de glace. Pour survivre, il devint impératif pour le peuple inuit de développer des moyens efficaces pour se garder au chaud. L’igloo, structure dont la forme rappel une ruche d’abeille construite de bloque de neige compressée était la solution au froid extrême.

Afin de construire son Igloo, le bâtisseur devait trouver un emplacement ou la neige était bien compactée, pour ensuite y tracer un cercle démarquant la structure. Ensuite, la neige de l’intérieur du cercle était coupée en forme de blocs pour les placer autour du cercle. Les blocs sont biseautés et inclinés vers l’intérieur de manière à former un dôme. La forme inclinée des blocs est graduelle et forme une arche caténaire, ce qui permet la distribution du poids au travers de la structure. L’igloo doit sa force à ses propriétés. De la neige est compressée dans les fissures entre les blocs et empêche le vent d’entrer. Un tunnel à l’entrée ajoute à la force structurelle de l’Igloo et sert de protection anti-vent.

L’Igloo peut maintenir la chaleur de façon remarquable face à la température extérieure, due aux propriétés isolantes de la neige. L’aire encapsulée dans la neige est un très mauvais conducteur thermique, ce qui empêche la chaleur de traversée à l’intérieur de l’Igloo. De plus, la chaleur qui s’échappe du corps est aussi encapsulée dans l’Igloo. L’expansion de l’air chaud, qui circule vers le haut, ajoute de la chaleur autour de plateformes surélevées ou l’on peut dormir, tandis que l’air froid demeure près du sol.

En effet, l’Igloo est un abri fort ingénieux qui témoigne du savoir architectural et scientifique du peuple inuit habitant l’Arctique, bien avant l’arrivée des Européens en Amérique du Nord.

References

Holihan, R., Keeley, D., Lee, D., Tu, P., & Yang, E. (2003). How Warm is an Igloo? 1-28. Retrieved April 17, 2018, from https://ecommons.cornell.edu/bitstream/handle/1813/125/Igloo.pdf;jsessionid=26FAB5338BA77F4E500073C44DCF165E?sequence=2

Igloo. (n.d.). Retrieved April 17, 2018, from https://en.wikipedia.org/wiki/Igloo

Mills, E., & Kalman, H. (2007, September 30). Architectural History of Indigenous Peoples in Canada. Retrieved April 17, 2018, from https://www.thecanadianencyclopedia.ca/en/article/architectural-history-early-first-nations/

Nous travaillons avec l'industrie et le milieu universitaire pour éduquer sur la valeur de la diversité pour l'innovation, inspirer les femmes à prospérer et célébrer les contributions des femmes en sciences et en génie.
Pour Information :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez-nous!